"Théo Van Rysselberghe, Du Nord au Sud" | Mise en Boîte Production / Production Audiovisuelle

« Théo Van Rysselberghe, Du Nord au Sud »


Documentaire

Images : Raphaël Dupouy

Montage : Julien Bengel

Théo Van Rysselberghe, du Nord au Sud (2012 – 40 minutes)
Un film de Raphaël Dupouy – Montage de Julien Bengel –

Disponible en DVD – info@reseaulalan.fr

Réalisé à l’occasion des 150 ans de la naissance de Théo Van Rysselberghe à Gand en 1862 et dans le cadre de l’exposition organisée par le musée Fleury à Lodève en 2012, ce film-documentaire aborde tour à tour les différentes périodes de la vie et de l’œuvre de cet artiste franco-flamand : son enfance en Belgique ; ses études artistiques à Bruxelles ; ses voyages à 20 ans en Espagne, puis au Maroc en 1884-88 ; sa rencontre déterminante avec Emile Verhaeren ; sa découverte du néo-impressionnisme de Seurat ; ses incessants déplacements dans toute l’Europe, du Nord au Sud ; son implication dans le Salon des XX ; son installation à Paris puis dans le Midi en 1911 ; ses liens avec les peintres Henri Edmond Cross, Paul Signac, Maurice Denis, etc ; avec l’Art Nouveau ; sa vie à Saint-Clair (Le Lavandou – Var) avec sa femme Maria et sa fille Elisabeth ; sa grande amitié avec l’écrivain André Gide ; et sa disparition en 1926 à Saint-Clair.

Ce film recueille les interviews de Catherine Gide (petite-fille du peintre), Ivonne Papin-Drastik (directrice du musée de Lodève), Marina Ferretti (directrice des archives Signac), Cathérine Verleysen (collaboratrice scientifique au musée des Beaux-Arts de Gand), Nicole Tamburini (historienne de l’art), Mireille de Lassus (historienne de l’art), et Jean-Paul Monery (conservateur en chef du musée de l’Annonciade à Saint-Tropez).

Close